Anne-Sophie Delene
Chiropracteur à Chambéry

Enfant

Le syndrome de la tête plate ou plagiocéphalie désigne une déformation crânienne due à une position prolongée de la tête de bébé. Le crâne de votre bébé est très malléable à la naissance en raison de l’absence d’ossification. En effet, celui-ci doit être en capacité de s'adapter au développement du cerveau de bébé. Cette malléabilité commence à diminuer vers le quatrième mois de vie de l’enfant. Il est donc important de ne pas laisser la déformation s'installer et de ne pas attendre qu'elle disparaisse d'elle-même. Profitez de cette période pour effectuer les traitements nécessaires à la diminution de l’aplatissement. La plagiocéphalie, selon sa gravité, peut entraîner des retards au niveau du développement moteur global de l’enfant dans ses premiers mois de vie. Il est donc nécessaire de s’en préoccuper. Ainsi, plus elle est prise en charge rapidement, moins la déformation aura d’impact.

Quelques signes à surveiller

Votre bébé :

  • A une préférence pour maintenir sa tête toujours à gauche ou à droite
  • A un sourcil plus bombé que l'autre
  • Ses yeux ne sont pas au même niveau / ouverts aussi grands
  • Est dans l'incapacité de relever sa tête et se pousser sur ses avant-bras vers l’âge de trois mois

Les causes possibles de la déformation

  • Position dans laquelle était bébé à l’intérieur de l’utérus (manque d’espace)
  • Diminution de la mobilité cervicale peut favoriser que bébé garde toujours sa tête dans la même position
  • Positionner bébé toujours / longtemps sur le dos dans le cosy ou la poussette

Maximiser le temps sur le ventre

Il est important de commencer à mettre bébé sur le ventre dès sa naissance, quelques minutes à la fois pour un total d’environ 1 heure, et ce, jusqu’à l’âge de trois mois. Les bébés se plaignent souvent lorsqu’on les place sur le ventre. Plus on commence tôt après la naissance et que l’on maintient un horaire régulier de temps au sol sur le ventre, plus votre enfant pourra renforcer ses muscles du cou, du tronc et des épaules. Varier les positions de votre enfant l’aide à développer sa musculature.

Pourquoi consulter un chiropracteur ?

Par des pression douces et adaptées aux enfants, les soins chiropratiques permettent de :

  • Favoriser la symétrie et la mobilité des structures crâniennes
  • Rétablir la mobilité cervicale
  • Relâcher les tensions de la musculature cervicale
  • Relâcher les tensions neuro-méningées
  • Assurer un développement moteur optimal

En parallèle du traitement votre chiropracteur vous conseille sur le positionnement optimal de votre bébé tout au long de sa croissance. Ils sont les alliés essentiels pour obtenir de bons résultats.

En attendant de consulter il est nécessaire, pour le nouveau-né, d’alterner :

  • La position de sommeil quel que soit le lieu de couchage

  • La position (bras droit, bras gauche) au moment du biberon

  • Les positions lors des temps d’éveil

  • Les moyens de portage


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.