Anne-Sophie Delene
Chiropracteur à Chambéry

Lombalgie

La sciatique est un problème important de santé publique tant elle est répandue. Elle engendre de nombreux arrêts de travail et des dépenses importantes. Elle est, pour ceux qui en souffrent, un handicap majeur tant elle est douloureuse. La chiropraxie apporte une réponse naturelle, non-médicamenteuse à la sciatique.

Reconnaître la sciatique

rSciatique. Tout le monde en a entendu paler, le connaît et l’appréhende. Pourtant, rares sont ceux à savoir ce qu’est vraiment la sciatique. Ce n’est pas une maladie mais un symptôme. Celui de la compression du nerf sciatique, situé en bas de la colonne vertébrale.
La sciatique est une douleur qui part du bas du dos ou des fesses et court le long d’une jambe ou des deux. La douleur ressentie peut-être sourde, aigüe, s’apparenter à des fourmillements ou ressembler à un choc électrique. Elle peut brûler, provoquer un engourdissement ou des picotements.
Cette douleur est souvent déclenchée par un effort, comme lorsque l’on soulève une lourde charge, et elle s’amplifie en position assise, à la toux, aux éternuements ou à l’effort. Seule la position allongée la soulage, généralement.

Traiter la sciatique avec la chiropraxie

Les chiropracteurs traitent la sciatique. Pour en identifier la cause, ils procèdent à :
  • Une anamnèse (interrogatoire)
  • Un examen neuro-orthopédique de la personne présentant cette douleur symptomatique.

En effet, de nombreux dysfonctionnements de l’appareil neuro-musculo-squelettique peuvent être à l'origine d'une sciatique. L'origine la plus répandue est la hernie discale, qui exerce une pression sur la racine d’un nerf. D’autres causes sont le syndrome du piriformis, le canal lombaire étroit ou le spondylolisthésis.

Une fois la cause de la sciatique identifiée, le chiropracteur peut entamer un plan de traitement adapté au patient. Le traitement chiropratique, qui est non invasif et sans médicament, peut comprendre différentes techniques parmi lesquelles les ajustements (ou manipulations) vertébraux, travail des tissus mous (muscles, tendons), utilisation de Kinésio Taping, physiothérapie (chaud/froid) etc.

L’ajustement est au cœur des soins chiropratiques. Il s’agit d’une manœuvre thérapeutique unique et brève, exercée au niveau d’une articulation pour lever l'interférence sur le nerf et restaurer le passage optimal de l'influx nerveux. L’ajustement chiropratique aide à réduire l’irritation du nerf responsable de l’inflammation, des spasmes musculaires, de la douleur et des autres symptômes liés à la sciatique.

Prévenir la sciatique

Le risque de nouvel épisode douloureux du nerf sciatique peut être minimisé par l'adoption d'une meilleure posture, par des étirements avant et après un exercice physique et par une activité régulière.

Le chiropracteur délivre des conseils posturaux et d'hygiène de vie de nature à prévenir la réapparition de la sciatique.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.