Anne-Sophie Delene
Chiropracteur à Chambéry

Les enfants et la chiropraxie

La naissance est la première épreuve de la vie. Aussi naturelle et normale soit elle, elle impose des contraintes importantes sur les muscles, les articulations et le système nerveux de la colonne vertébrale encore fragile du nouveau-né, d’autant plus s’il est nécessaire d’utiliser une ventouse ou des forceps.

Il n’est donc pas rare de voir des bébés naître avec :

  • une asymétrie du crâne,
  • un torticolis,
  • des coliques,
  • des difficultés à téter.

Les soins chiropratiques dispensés au nouveau-né sont évidemment spécifiques, mais aussi sûrs et efficaces que ceux pratiqués sur les adultes. C’est par des pressions douces que le chiropracteur travaille sur la colonne vertébrale du nouveau-né pour diminuer les tensions musculaires, articulaires ou méningées, et corriger les interférences du système nerveux.

Tout au long de sa croissance et de l’apprentissage de la marche, l’enfant fait de nombreuses chutes. C’est au cours de ses trois premières années qu’il apprend le plus d’un point de vue postural. C’est aussi durant cette période que sa croissance est la plus importante. L’enfant apprend à relever la tête, ramper, tenir en position assise puis debout et enfin faire ses premiers pas. Sa colonne vertébrale s’adapte à chaque étape pour lui permettre enfin de tenir la position debout.Entrez votre texte ici

Quand consulter un chiropracteur ?

Les raisons sont nombreuses, en voici une liste non exhaustive :

  • En prévention 
  • Déformation du crâne (Plagiocéphalie)
  • Pleurs inexpliqués
  • Régurgitations
  • Reflux gastriques
  • Difficulté d'endormissement
  • Difficulté à téter
  • Torticolis

Il est recommandé de faire vérifier la colonne vertébrale du bébé, afin de s’assurer que l’accouchement n’a pas perturbé sa mécanique vertébrale.

Votre enfant est en pleine croissance et son système nerveux se développe tous les jours,

donnez-lui les meilleures chances de bien grandir !

L’enfant est scolarisé. Il porte ses premiers cartables. Il faut alors bien faire attention que son sac soit adapté et qu’il ne prenne pas de mauvaises habitudes posturales telles que :

  • Port du sac sur une seule épaule,
  • S’assoir en « W »,
  • Dormir sur le ventre,
  • S’avachir Souvent

Durant cette période, l’enfant fait ses premières expériences sportives ou dans diverses activités artistiques. Il est important de bien choisir le sport pour l'enfant, fonction de sa taille et son poids.

Au cours des différents entraînements et compétitions, l’enfant est exposé aux chutes et aux traumatismes. Bien que la blessure puisse apparaître bénigne, il est important de la soigner et de consulter un chiropracteur car elle peut être à l’origine de douleurs dans un futur plus ou moins proche.

Quand consulter un chiropracteur ?

Les raisons sont nombreuses, en voici une liste non exhaustive :

  • En prévention
  • Suite à une chute
  • Douleur de dos ou d’articulation
  • Difficulté d'endormissement
  • Maux de tête

Parce que vous souhaitez le meilleur pour vos enfants, vous l’emmenez régulièrement chez le dentiste faire vérifier ses dents, mais aussi chez le médecin lorsqu’il tousse, alors pourquoi ne pas faire vérifier son dos par un chiropracteur ?

Un suivi chiropratique préventif régulier est recommandé afin de permettre des conditions optimales de croissance à votre enfant.

Sans avoir la prétention de résoudre le handicap (surtout pour les enfants ayant des lésions cérébrales importantes), la chiropraxie peut au moins aider ces enfants à mieux le supporter. Plus détendus, ils souffrent moins. C’est un confort de vie pour l’enfant et pour la structure familiale non négligeable.

Pour les parents, après les séances avec le chiropracteur, l’enfant est plus détendu, il grince moins des dents, il est plus gai… Le but est de stimuler, de rétablir un équilibre pour que le corps puisse fonctionner à son potentiel maximal.

Pour ces enfants la chiropraxie est un plus et elle ne doit pas se substituer à d’autres thérapies. Le travail d’équipe avec les médecins, les kinésithérapeutes, les psychomotriciens ... est indispensable. 

Quand consulter un chiropracteur ?

Les raisons sont nombreuses, en voici une liste non exhaustive :

  • En prévention
  • Suite à une chute
  • Douleur de dos ou d’articulation
  • Difficulté d'endormissement
  • Maux de tête

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.