Anne-Sophie Delene
Chiropracteur à Chambéry

Cervicalgie - Maux de tête

Selon l’OMS entre la moitié et les trois quarts des adultes âgés de 18 à 65 ans dans le monde ont eu mal à la tête au cours de l’année écoulée et, parmi eux, plus de 30% ont fait état d’une migraine. Il arrive même que la douleur devienne insupportable et dure plusieurs heures, voire plusieurs jours.

 

Comme pour la plupart des douleurs, les causes des céphalées diffèrent d’une personne à l’autre. Les solutions doivent donc aussi différer d’une personne à l’autre. Comme pour tout autre problème musculosquelettique, il est possible de déterminer la cause des céphalées au moyen d’un examen clinique approfondi qui permettra d’identifier les stratégies thérapeutiques à mettre en place pour soulager la douleur. 

Voici quelques types de céphalées

Céphalée de tension

C’est la forme de céphalée la plus courante ! Elle se caractérise par une douleur diffuse et sourde que l’on compare souvent à un casque qui enserre la tête. La cause la plus fréquente est une trop forte tension musculaire à la base du crâne. Ce type de céphalée se règle donc par une diminution de la tension, l’application de compresses froides ou chaudes et l’amélioration de la posture. Des soins chiropratiques aident aussi à soulager les symptômes et à prévenir la récurrence.

Migraine1

Les symptômes varient d’une personne à l’autre : troubles de la vision, nausées, vomissements et sensibilité à la lumière, souvent précédés de symptômes sensitifs (aura). Parfois, la personne doit s’allonger dans le noir jusqu’à ce la migraine s’estompe. Les causes de la migraine restent méconnues, mais plusieurs déclencheurs y sont associés, notamment le stress, le manque de sommeil, les changements environnementaux et certains aliments. Une migraine peut durer plusieurs heures, même des jours. Les personnes migraineuses peuvent voir leur douleur soulagée par la consommation d’une tasse de café.

Céphalée cervicogènique

Dans le cas de la céphalée cervicogènique, la douleur émane des structures du cou. Comme elle est associée à la colonne cervicale, elle répond très bien aux soins chiropratiques et aux exercices à faire chez soi afin de régler des dysfonctions et problèmes posturaux.

Qu’est-ce qui provoque les céphalées ?

Comme dit précédemment, les causes de la migraine et autres formes de céphalées sont mal connues. Nous savons que la dysfonction articulaire, la raideur musculaire et la mauvaise posture peuvent entraîner des douleurs, notamment des céphalées.

Voici quelques autres déclencheurs de céphalées :

  • Stress
  • Alcool
  • Repas sauté
  • Déshydratation
  • Bruit fort et soutenu
  • Manque de sommeil
  • Hypertension artérielle

Traitement

Selon le type de céphalée, votre chiropracteur vous recommandera un traitement chiropratique : ajustement chiropratique (manipulation vertébrale), une thérapie des tissus mous, des exercices à faire à la maison et des conseils en matière de relaxation et de nutrition.

Dans le cas où l’origine de vos maux de tête ne peut être traitée en chiropraxie, votre chiropracteur vous orientera vers le professionnel de santé adéquat.

Références :


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur nos sites, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.