Anne-Sophie Delene
Chiropracteur à Chambéry

Lombalgie

Les disques intervertébraux sont de petits coussins situés entre chacune des vertèbres. Leur rôle est à la fois d’amortir les chocs (marche, course, saut) et de permettre les mouvements de la colonne vertébrale (se pencher vers l’avant, faire une rotation).

La hernie discale est une atteinte du disque intervertébral qu’il est nécessaire de comprendre afin de protéger son dos.

Qu’est-ce qu’une hernie discale ?

Une hernie discale est un déplacement du matériel de l’intérieur du disque vers l’extérieur ce qui provoque une déformation celui-ci.

Les racines nerveuses sortent de la moelle épinière entre chaque vertèbre et assurent la transmission des messages (moteur ou sensitif) entre le cerveau et le reste du corps.

Symptôme

De façon générale, les symptômes de la hernie lombaire (90% des hernies discales) débutent par une douleur dans le bas du dos (lombalgie) associée à une limitation de certains mouvements. Lorsque les racines nerveuses sont irritées, les symptômes peuvent évoluer et s’étendre dans la fesse et la jambe pour donner une sciatique.

Causes de la hernie discale

Faire des efforts de torsion répétés (se pencher et se tourner), soulever de lourdes charges sans plier les genoux sont des causes très fréquentes. La pratique sportive telle que le hockey, le football, la gymnastique, le ski alpin et le ski acrobatique, contribuent au développement de problèmes discaux (hernie discale, dégénérescence discale, bombement discal, protrusion discale, syndrome discal).

À cela s’ajoutent les mauvaises habitudes de vie telles que la sédentarité, le tabagisme, une mauvaise hygiène de sommeil, l’obésité, la négligence du dos, les mauvaises postures, le stress et une masse musculaire faible.

Les travailleurs qui soulèvent régulièrement des charges et font des torsions du corps sont plus à risque de développer une hernie discale, tout comme les camionneurs, qui subissent des vibrations sur de longues périodes.

Chiropraxie & hernie discale

Grâce à un examen physique complet et à l’aide d'examens complémentaires votre chiropracteur évaluera votre état afin de déterminer si vous votre cas peut être pris en charge en chiropraxie.

Votre chiropracteur dispose de divers outils thérapeutiques tels que : les manipulations articulaires (appelées ajustements vertébraux), les thérapies musculaires, les mobilisations articulaires, les thérapies complémentaires (tractions, cryothérapies...), la prescription d’exercices. Il associe à son traitement des recommandations spécifiques sur votre style de vie permettront à votre chiropracteur de soulager la douleur en s’attaquant directement à la source du problème.

Des études ont démontré que les ajustements vertébraux sont efficaces pour soulager les maux de dos aigus et douleurs sciatiques causés par une protrusion discale. Les personnes ayant reçu des ajustements vertébraux retournent plus rapidement au travail.

Toutefois, si des changements dans le style de vie (perte de poids, meilleure ergonomie au travail, gestion du stress...) ne sont pas apportés, il est possible que la hernie discale récidive.

C’est pourquoi un plan de traitement adéquat suivi d’un ajustement de vos habitudes posturales peut vous épargner bien des maux !

Références :

1. Dupuis-Leclaire, Pathologie médicale de l’appareil locomoteur, Edisem, 1991.
2. Santilli et coll. Chiropractic manipulation in the treatment of acute back pain and sciatica with disc protrusion: a randomized double-blind clinical trial of active and simulated spinal manipulations, Spine Journal, 2006, Mar-Avr ; 6(2) : 131-7.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.