Anne-Sophie Delene
Chiropracteur à Chambéry en Savoie

Système nerveux

Une récente étude publiée dans le "Journal of neural plasticity" apporte de solides preuves concernant le rôle que jouent les corrections chiropratiques sur la fonction cérébrale. En effet, les ajustements de la colonne vertébrale semblent stimuler le cortex préfrontal d'au moins 20% !

Cette zone du cerveau joue notamment un rôle dans les fonctions cognitives dites supérieures : la mémoire, la prise de décision, le comportement, le contrôle de la douleur et la réponse émotionnelle qui en découle....mais aussi le contrôle moteur, la perception spatiale ou encore les mouvements oculaires !

Nous savions déjà que notre travail de chiropracteur optimise la fonction sensori-motrice : meilleur équilibre, meilleure perception de nos mouvements dans l'espace, meilleur recrutement musculaire...

Cette étude offre de fabuleuses perspectives pour l'avenir de la profession en ciblant de manière encore plus précise les zones influencées par nos ajustements.

Lelic, D, Niazi, IK, Holt, K, Jochumsen, M, Dremstrup, K, Yielder, P, Murphy, B, Drewes, A and Haavik, H (2016), “Manipulation of dysfunctional spinal joints affects sensorimotor integration in the pre-frontal cortex: A brain source localization study,” Neural Plasticity, Volume 2016 (2016)

 


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.