Anne-Sophie Delene
Chiropracteur à Chambéry en Savoie
Anne-Sophie Delene
Chiropracteur à Chambéry en Savoie

Douleur

Le Journal of Orthopaedic & Sports Physical Therapy a publié une étude mettant en avant l’impact des manipulations vertébrales sur la production de marqueurs biochimiques associés à la diminution de la douleur.

Jusqu’à présent, de nombreuses études allaient dans le sens de l’effet bénéfique des manipulations vertébrales sur la perception de la douleur, mesurée de manière déclarative. Peu de connaissances venaient étayer le processus biomécanique favorisant l’absence de la douleur.

La comparaison est faite entre trois groupes de 10 personnes ne présentant aucun symptôme.

  • Le premier est soumis à une manipulation cervicale
  • Le deuxième est soumis à une manipulation thoracique
  • Le troisième est soumis à une non-manipulation (groupe contrôle)

L’étude met en évidence une augmentation significative du niveau de neurotensine et d’ocytocine dans le sang, immédiatement après la manipulation, pour les deux premiers groupes, ainsi qu’une augmentation du niveau de cortisol dans le sang pour le groupe soumis à la manipulation cervical.

Neurotensine, ocytocine et cortisol sont des marqueurs biochimiques notamment associés à l’inhibition de la douleur.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.